Florilèges d’onglets 3

Attention, cet article, publié en 2011, peut en certains points être obsolète.

Suite et fin de ma série consacrée aux onglets des pages et profils Facebook des bibliothèques. Note : les impressions d’écrans ont été prises dans la semaine du 15 au 19 août 2011.

Au menu : Interactions, valorisations de contenus, promotion.

  • Interactions :

De nombreuses bibliothèques ont souhaité créer des onglets incitant l’internaute à échanger, donner son avis, débattre, en plus du mur où la parole est libre (enfin, pour ceux qui n’ont pas bridé leur mur). Ces onglets essaient de faire de Facebook un lieu de partage et de discussion, d’interaction, de retours, ce que sont à la base les réseaux sociaux (c’est-à-dire pas (seulement) une plateforme de publication, de diffusion et d’autopromotion comme beaucoup de bibliothèques l’utilisent). Plusieurs types d’interactions ont été mis en place : activités des amis, sondages, questions, avis, services d’aide en ligne, contact / chat.

– activités des amis

Bibliothèque de l’ESTP

Cet onglet est vide chez moi, j’ai en permanence une page blanche avec la phrase « No friend activity found » que ce soit en connexion sécurisée ou pas. Du coup, j’ai un peu de mal à voir son intérêt… Il n’est visible que si on est soi-même connecté à Facebook avec son propre profil et donc invisible pour des internautes externes. Je ne sais pas s’il est présent par défaut, car ma page test créée il y a quelque temps déjà ne le possède pas. J’imagine qu’il était intéressant pour avoir une vue sur les publications de tous les gens qui aiment la bibliothèque, mais si on n’est pas amis avec eux, on ne doit rien voir. Bref je m’interroge.

Exemple : Médiathèque de CavalaireBibliothèque Les Champs Libres RennesBibliothèque de l’ESTP

– Sondages

Denver Public Library

La bibliothèque de Denver a choisi d’utiliser l’application Poll pour interroger ses « fans ». On voit qu’il y a peu de votes (9 en tout pour ce sondage). Le sujet et les réponses sont définis et sans marge de liberté. Il n’y a pas d’archives consultables pour les précédents sondages, le lien en bas ne marche pas (enfin, s’il y a eu d’autres sondages de faits, car c’est peut-être le premier). C’est sans doute un des moyens pour la bibliothèque de tenter d’avoir un retour sur les différentes façons d’envisager la bibliothèque, les besoins, les manques, les représentations. Pas sûr cependant que ce soit la méthode la plus pertinente…

– Questions

London Public Library

La London Public Library semble lancer des questions pour susciter les échanges sur un sujet précis. Il faut cliquer sur la question pour pouvoir participer (l’onglet est un peu dépouillé). Des réponses déjà toutes faites apparaissent dans un pop-up aux couleurs de Facebook, mais il y a la possibilité d’écrire une réponse personnelle (donc plus de marges de liberté qu’avec Poll). Uniquement 5 votes par contre ont été enregistrés, et la question ne doit pas être vraiment comprise du grand public… (Dewey)

– avis

Médiathèque Municipale de Lignan sur Orb

La médiathèque municipale de Lignan sur Orb a choisi de mettre en évidence un onglet personnalisé qui permet aux utilisateurs de Facebook de laisser un avis. Le texte écrit en filigrane indique que cet avis doit porter sur la médiathèque. J’aurai préféré voir « Ecrire un avis à Mediatheque de Lignan sur Orb » plutôt que « sur », mais c’est un texte imposé puisqu’il est identique sur les autres pages des bibliothèques qui l’utilisent. De toute façon, on peut toujours écrire ce que l’on veut. L’onglet n’a pas vraiment l’air de fonctionner pour l’instant (très peu d’avis pour les onglets que j’ai pu consulter).

Idem avec Médiathèque de Gaillon (1 avis), Bibliothèque nationale et universitaire (1 avis), Bibliothèque communale de Morlanwelz (0 avis)

Services d’aide  en ligne (ubib)

Bibliothèques de l’Université Rennes 2

La bibliothèque de l’université Rennes 2 a souhaité mettre en valeur le service de renseignement virtuel ubib. Elle y explique brièvement son fonctionnement et fait de la publicité pour ce service innovant et pratique. Le lien hypertexte « chat ubib » ouvre la fenêtre directement dans Facebook, sur un autre onglet. Elle met aussi en valeur les guides créés pour les étudiants et réalisés par la bibliothèque. On peut cliquer dans l’image et choisir les titres récents, ou plus anciens qui nous intéressent. Un vrai plus pour l’autoformation des étudiants.

Idem avec la Bibliothèque Belle Beille – Université d’Angers (et Saint Serge à Angers) qui mettent uniquement la fenêtre de chat sans explication. Ceci dit, on comprend vite ce que c’est et l’intitulé de l’onglet « Une question ? » indique l’usage à faire du chat.

– Contact / chat

_
La bibliothèque a choisi de consacrer un onglet spécifique pour l’envoi de messages. Appelé « Contact », il a l’avantage d’être explicite et visible tout de suite, notamment avec l’icône associée. L’email est souvent présent dans l’onglet « Infos », mais pas vu par tous et demande à utiliser sa propre messagie. Là, on ne sort pas de Facebook.
Même choix que la bibliothèque précédente de placer bien en vue un onglet pour les contacts. Celui-ci diffère cependant du premier car il a été personnalisé (photo + nom du contact et son service) et donne les mails de personnes et non un mail commun pour la bibliothèque. En cliquant dessus, on ouvre son propre logiciel de messagerie (pas cool pour ceux qui utilisent un webmail et voit outlook s’ouvrir inopinément, mais bon).
La bibliothèque de Toulouse a fait un choix plus similaire à celle de Strasbourg vue plus haut (apparemment ce serait la même application). Notons que c’est le seul onglet personnalisé de la page. En fait, l’application ne fonctionne pas, elle n’a pas été installée, c’est de la pub pour la mettre sur son propre compte. Dommage.
Très bref mais efficace. Un peu trop sobre pour moi.
Le cas de MEEBO
MEEBO fonctionne ici depuis Facebook, l’internaute n’a pas besoin de sortir du site, il peut chatter en direct avec un bibliothécaire, quand le chat est ouvert. Une très bonne idée pour agrandir la portée de MEEBO et essayer de valoriser ce service.
  • Valorisation des créations on line :

Facebook est un lieu de valorisation des activités / animations de la bibliothèque généralement bien exploité. On discerne plusieurs types de valorisation : RSS et blog, Wallpaper, Youtube et vidéo, Issuu, visite virtuelle, Flickr, Slideshare, Twitter, Deezer.


1. RSS blogs

Chicago public library

Valorisation la plus évidente : republication des billets de blogs. Cette fonctionnalité se trouve dans beaucoup de comptes Facebook, avec notamment la très pratique application RSS Graffiti. Cela permet de couvrir un plus large public, de propulser directement sur le mur des fans le contenu créé, de le rendre visible. Personnellement, je n’aime pas trop cette republication automatique, sans mot du bibliothécaire, sans personnalisation, qui fait un peu des pages/profils des recracheurs de flux. Ceci dit, avouons-le, c’est bien pratique. Certains en profitent par contre pour laisser vivre toute seule la page, sans rien ajouter de plus…

Ici la Chicago Public Library a consacré un onglet spécifique, comme une sorte de deuxième blog automatique, afin que les infos soient diffusées aussi sur Facebook. Le souci est toujours que la mise en page sur Fb est réduite à son stricte minimum (rien). La présentation est un peu plate.

-jours que .

Bibliothèque Universitaire UCBL Lyon 1

Un exemple de RSS Graffiti (titre de l’onglet), avec une présentation prédéfinie type journal, donc plus recherché que le cas précédent. Seul souci : les articles doublonnés qui font croire qu’il y a plein de choses alors qu’en fait seuls quelques articles sont répétés. Il faudrait voir si l’application peut être paramétrée (je ne m’y suis pas encore penchée, si quelqu’un peut faire partager son expérience…).

-ci

2. Wall paper

Bibliothèques de Paris-Sorbonne

C’est RSS Graffiti appelé différemment.

Idem Bibliothèque de droit et d’économie Paul Cézanne, Bibliothèque municipale d’Angers.

3. blog

Certaines bibliothèques ne se contentent pas du flux RSS ou du lien vers leur blog dans l’onglet « Infos ». Elles créent un onglet dédié.

Bibliothèques de Brest

Cela revient au même que les flux RSS (billets visibles dans leurs premières phrases, illustrations), sauf qu’il y a une visibilité ante-chronologique de ce qui a été publié, et que le nom de l’onglet est explicite. Ce choix permet que les billets un peu plus vieux soient toujours visibles et ne se perdent pas dans les oubliettes du mur Fb. Il indique aussi très clairement à l’internaute qu’un blog existe.

4. Youtube et vidéo

Les bibliothèques qui ont le courage / le budget / la motivation de faire des vidéos ont tout intérêt à utiliser le canal Facebook pour valoriser ce contenu. Tout simplement parce que cela leur assure une visibilité et une propagation sans précédent. Ce média est plus rapide à visionner qu’un texte, plus vivant, plus dynamique et accroche plus l’attention d’un internaute qui, sans regarder en entier, aura sûrement la curiosité d’appuyer sur play.

BnF – Bibliothèque nationale de France

La BnF propose à ce sujet un onglet Youtube faisant le lien entre ce site de partage et Facebook. Inutile d’aller sur youtube pour en prendre connaissance, les vidéos seront directement accessibles depuis Fb. La BnF a ainsi trouvé un nouveau canal pour diffuser ses vidéos prolongeant une exposition (et complétant une exposition virtuelle). C’est plutôt bien présenté je trouve.

Bibliothèque St Serge – Université d’Angers

La Bibliothèque Saint Serge d’Angers valorise de même ses vidéos hébergées elles-aussi sur Youtube. Elles semblent publiées comme les billets d’un blog, ante-chronologiquement. Ce sont essentiellement des vidéos valorisant les expositions de la galerie 5. Il est nécessaire de désactiver la navigation sécurisée pour pouvoir regarder les vidéos.

Idem pour Médiathèque / Discothèque de Parthenay

Médiathèque Astrolabe

La médiathèque Astrolabe a créé ici un onglet particulièrement intéressant : les vidéos sont toutes présentées les unes à côté des autres. Ce sont des vidéos amateures sur la bibliothèque, ses animations, ses locaux. Vu comme ça, on ne sait pas trop ce que l’on va regarder en cliquant sur une vidéo, mais la médiathèque a mis un commentaire en légende expliquant le thème (pas pour toutes par contre). Bon, faut cliquer avant et donc revenir en arrière si cela ne nous plaît pas mais bon, je ne trouve pas cela vraiment gênant.

Idem pour Bibliothèque Municipale d’Angers, et BnF – Bibliothèque nationale de France. Oui, la BnF a un onglet vidéo, un onglet Youtube et un onglet Dailymotion… (donc 3 onglets consacrés à de la vidéo !!). Pour Dailymotion, elle a simplement mis un lien vers le site externe et n’a pas utilisé d’application permettant de voir les vidéos directement dans Fb :

Etrange.

5. Issuu

J’ai perdu la référence :’-(. Si quelqu’un a le souvenir d’un onglet ISSUU, je veux bien l’info.

6. Visite virtuelle

Médiahèques du pays de Romans

Les médiathèques du Pays de Romans ont fait une visite virtuelle très sympa de leurs locaux, visite présente sur leur site. Quoi de plus normal que de la valoriser sur Facebook ? A tester, c’est sympa de pouvoir déambuler dans une médiathèque sans y être jamais allé :-)

7. Flickr

Bibliothèque St Serge – Université d’Angers

Le partage de photos est aussi un élément phare de Facebook avec aujourd’hui en moyenne 6 milliards de photos téléchargées par mois sur le site. Le site de partage Flickr est souvent utilisé pour héberger les photos des bibliothèques. Il possède plusieurs applications disponibles sur Facebook. En voici une avec une présentation très claire. Cette application s’ajoute à (doublonne ?) l’onglet « photos » déjà présent dans tout compte Facebook (et que Saint Serge a placé tout en bas).

On pourrait imaginer un usage avancé de ces photos en publiant des expositions exclusivement numériques, des créations photographiques faites par le public, etc (j’invente là).

8.  Slideshare

Très peu de bibliothèques ont un onglet (et un compte) slideshare. Ces présentations sont pourtant un vecteur de savoirs intéressant car rapides à consulter et très visuels. Il faut juste prendre le temps de les faire…

La bibliothèque Saint Serge (et Belle Beille, que je cite moins, mais les deux pages sont quasiment identiques, même SCD) est aussi présente avec cet onglet appelé « Support de formation ». C’est une très bonne idée pour diffuser aux étudiants les présentations montrées en formation et pour inciter à l’autoformation. Cela permet aussi de faire de la publicité pour la page Facebook en disant qu’ils peuvent retrouver entre autres tous les supports directement sur Facebook. Une excellente valorisation des productions de la bibliothèque et une exploitation de Facebook pour diffuser du contenu à tout internaute.
L’ESSEC a fait de même mais le compte slideshare  n’a pas été configuré : on peut voir plusieurs présentations publiées sur ce site de partage mais sans aucun lien avec le learning center… Un peu dommage de ne pas être allé jusqu’au bout.

9. Twitter

Certains personnes utilisent Selective Tweet pour publier à la fois sur Twitter et sur Facebook (avec le hashtag #fb). D’autres préfèrent faire des onglets.

Médiathèque Astrolabe

C’est le cas de la médiathèque Astrolabe qui garde ainsi traces de ses tweets de manière antechronologiques (enfin seulement pour les dix derniers apparemment) et ne pollue pas (le terme est à discuter :) ) son mur. On peux les follower directement via Facebook (je n’ai pas testé). Le point négatif est que justement on n’a que les dix derniers tweets, donc un minuscule échantillon. Le plus est que l’internaute qui arrive sur la page voit tout de suite que la bibliothèque a un compte twitter.

10. Deezer

Médiathèque Jules Verne

Seule bibliothèque ayant mis en place un onglet Deezer, la médiathèque Jules Verne l’a habillé d’un seul lien hypertexte qui ouvre sur un mode d’emploi pour avoir le lecteur Deezer.


  • Autres :
Un petit florilège des autres types d’onglet que j’ai pu trouver.

– Carte visuelle

Bibliothèque Universitaire UCBL Lyon 1

Pas bête d’avoir mis une carte de l’ensemble des bibliothèques pour s’y retrouver. Cependant, le lien hypertexte ouvre sur Google maps. On aurait préféré une carte directement sur Facebook.

– Dewey (!)

Peut-être l’onglet le plus incongru que j’ai trouvé, mais pourquoi pas !

La Médiathèque d’Agneaux

  • Promotion :
Les onglets qui vont suivre n’ont pas de réelle utilité en tant que tels mais participent à la valorisation de la page et au soin apporté à sa présentation. Ce sont en quelques sortes des produits marketing pour séduire l’internaute et le futur fan, et pour gagner un peu plus en personnalisation (Facebook laisse de rares marges de manœuvre, autant toutes les exploiter).

– landing page

La landing page ou page d’accueil en fait partie. C’est la première page qu’un internaute non fan voit (elle a été paramétrée pour cela). Toutes sortes d’information peuvent y prendre place. Exemples :

Une photo valorisante, des liens hypertextes directs vers d’autres produits numériques de la bibliothèque (site, twitter, rue des facs), une petite explication.
Une photo très réussie, un message adressé directement à l’internaute, une signature de l’équipe entière, une incitation à cliquer sur J’aime et à interagir.
Plusieurs photos mises en page, des liens vers le site, le twitter, l’adresse mail, le site de l’école symbolisés par des icônes, un petit message incitatif et un slogan.
L’ESSEC Learning center a juste intégré son site internet. Le seul problème est que les dimensions ne sont pas adaptées : on doit naviguer avec des ascenseurs moyennement pratiques.

– autres

Bibliothèques Médiathèques de Metz

Le strip (de la semaine ?) de Miss Media, diffusé sur Facebook comme partout dans une stratégie multicanal bien pensée.

_

– Favorite pages

Médiathèque de Suresnes

Je n’ai pas très bien compris cet onglet. Peut-être est-ce pour que les fans partagent les pages qu’ils apprécient le plus. En tout cas, cela ne semble pas très bien fonctionner pour le moment…

Voilà, c’est fini pour les billets sur les onglets. J’espère qu’ils vous auront donné des idées, un aperçu de ce qui se fait et de ce que l’on peut encore inventer. A bientôt !

Coulisse : Ouf ! sont enfin finis ces billets d’onglets -_-‘

Étiquettes :

About Kanum

Analyse, partage, création en lien avec les bibliothèques.

2 responses to “Florilèges d’onglets 3”

  1. tommygunn01 says :

    Reblogged this on la bibliothèque, et veiller.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s