Evolution d’une page Facebook : l’exemple de la bibliothèque universitaire UCBL Lyon 1

Attention, cet article, publié en 2010, peut en certains points être obsolète.

Analyse réalisée le 19/06/2010 (les chiffres donnés ne valent que pour cette date) et le 03/07/2010.


 

La bibliothèque universitaire UCBL (Université Claude Bernard Lyon 1) de Lyon 1 est un réseau de onze bibliothèques. La BU santé, la BU sciences et la BU formation des maîtres en constituent les trois pôles majeurs. Les domaines de connaissances couverts sont : physique, mathématiques, chimie, informatique, sciences de l’ingénieur, sport, sciences de la vie, mathématiques appliquées aux sciences sociales, sciences de la terre, astronomie, qualitologie, éco-gestion, sciences humaines et sciences de l’éducation, histoire et épistémologie des sciences.

La bibliothèque est assez présente sur le web, ayant investi plusieurs sites communautaires très bien valorisés sur leur site internet :

Elle participe à plusieurs blogs : le blog du chantier de la bu sciences (plus alimenté aujourd’hui, le chantier étant fini), Interfaces/Livres anciens de l’université de Lyon et le blog des BU de Lyon 1.

Leur compte twitter a été ouvert le 16 juillet 2009, c’est-à-dire très tôt, et témoigne de leur intérêt pour les médias sociaux.

C’est donc une bibliothèque dynamique ayant la volonté d’utiliser les nouvelles technologies pour proposer de nouveaux services à ses usagers.

J’avais eu le plaisir de lire un commentaire de Raphaëlle Bats sur ce blog indiquant qu’ils utilisaient la page facebook de leur université pour relayer des informations. Il est donc particulièrement intéressant de voir comment ils se sont investis sur cette page en leur nom propre depuis seulement quelques semaines, quels choix ils ont pu faire en termes de construction de la page et de contenus.


Analyse de la page Facebook de la bibliothèque universitaire UCBL Lyon 1


La page Facebook de la bibliothèque universitaire UCBL Lyon 1 se trouve ici.

1ère partie : analyse de la colonne de gauche

La colonne de gauche de la page facebook de la bibliothèque universitaire UCBL Lyon 1 se compose de 6 éléments :

  • L’encadré photo :

La BU a utilisé comme avatar une photo de l’un de ses établissements, un choix tout à fait compréhensible et pertinent pour être identifiée clairement. Le format choisi diffère du format par défaut proposé par facebook (en forme de carré). Cela met  parfaitement en valeur la photographie en accentuant la verticalité. Ce cliché est très joli par ailleurs (couleurs, cadrage, lignes verticales, horizontales, diagonales qui se croisent, aucune courbe sauf les nuages) et a été bien sélectionné. Il s’agit d’une photo de l’architecte ayant réalisé ce bâtiment (la BU de Sciences, rénovée cette année). Cette photo est pour l’instant la seule qui a été utilisée en avatar, mais l’ensemble des bibliothèques auront à tour de rôle un avatar les représentant.

  • L’encadré texte :

L’utilisation de l’encadré texte est tout à fait différente de ce que les autres bu ont pu faire (les BU d’Angers ont choisi par exemple de mettre un message de bienvenue, la bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne un message explicatif). La bibliothèque UCBL Lyon 1 s’en est servi pour mettre directement un lien vers leur site web. Original, ce choix a le mérite de valoriser leur présence sur différents supports et de renvoyer à leur site principal tout de suite. Cela donne une bonne visibilité des différentes propositions numériques qu’ils peuvent offrir. Cependant, pourquoi ne pas avoir mis un petit message succinct de bienvenue ou du type « Retrouvez-nous aussi sur » ? En termes de communication, l’url sans explication peut apparaître un peu brutale, même si ce dépouillement évite d’alourdir la page.

Raphaëlle Bats, administratrice de la page Facebook, m’a indiqué la raison de ce choix : il s’agissait de rappeler aux étudiants les liens entre la bu et l’université en homogénéisant la présentation des deux pages facebook. En effet, on trouve sur la page Facebook de l’université Lyon 1 :

Cette impression d’écran prise le 03/07/2010 permet de voir l’encadré texte qui centralise tous les sites internet importants de l’université, dont le portail documentaire de la BU. De plus, on peut noter la publication du Mur faisant la promotion de la page Facebook de la bibliothèque, une initiative très pertinente qui indique aux étudiants largement présents sur la page de l’université l’existence de celle de la bibliothèque.

  • L’encadré informations :

L’encadré informations est présent dans presque toutes les pages facebook des bibliothèques d’enseignement supérieur. Ici ne sont présents que l’adresse et le numéro de téléphone. Les horaires ont été omis : il aurait été bien délicat de mettre des horaires alors que cette bu est un réseau de onze bibliothèques.

  • L’encadré fans :

Le 19 juin 2010, la bibliothèque compte 276 fans. N’étant ouverte que depuis le 9 mai, ce chiffre est tout à fait louable.

Le 03/07/2010, soit deux semaines plus tard, elle en dénombre 295, une vingtaine de plus :

Il serait intéressant de voir si la publication sur le mur de la page de l’université va leur amener un afflux de fans.

  • L’encadré photos :

Deux albums sont affichés sur les onze présents sur ce compte Facebook. Avoir mis cet encadré suppose que les photographies ont une place importante dans cette page facebook. Elles seront analysées ultérieurement, dans la deuxième partie.

A noter cependant la possibilité apparemment pour les fans de partager des photos avec la BU : une idée originale qui incite à l’interactivité et au dialogue.

  • L’encadré événements :

Cet encadré apparaît particulièrement pertinent pour accroître la visibilité d’une exposition, d’une animation organisée par la bibliothèque et permet de les promouvoir. Ici, trois événements « à venir » sont annoncés, et trois événements sont affichés. Cependant, nous pouvons voir que la date du premier événement fait croire qu’il est déjà passé alors qu’il ne se termine que le 24 juin. Ce classement du plus vieux au plus récent est induit systématiquement par la date de création de l’événement, quelle que soit la durée de cet événement. On peut voir ici la rigidité de Facebook qui ne permet pas dans cet encadré l’affichage des dates butoir des événements, mais seulement leur date de début.

Au 03/07/2010, la page facebook de la bibliothèque ne dispose plus de cet encadré qui posait des problèmes en termes d’information. Les événements sont désormais uniquement présents dans l’onglet éponyme, là où l’ensemble des dates (début et fin) sont indiquées.

_

  • L’encadré « Cartes des BU Lyon 1 » :

Cet encadré n’était pas disponible au 19 juin 2010. Il était seulement présent dans l’onglet Encart (cf. infra). La mise en valeur de cette carte est une très bonne idée, valorisant le réseau et permettant sa visualisation.

_

_

2ème partie : analyse de la colonne centrale


L’analyse de la colonne centrale suivra de manière successive les onglets choisis par la BU.

Le titre de la page : la bibliothèque est parfaitement identifiée, tout comme son université de tutelle.

Y a-t-il une landing page ? : L’internaute arrive directement sur l’onglet « mur », aucune landing page n’a été créée.

Les onglets : ils sont au nombre de huit (sept le 03/07/2010), assez nombreux pour espérer un contenu riche. On peut voir : mur, infos, catalogue R…, événements, articles, photos, liens, encarts.

  • Le mur


La bibliothèque a posté son premier message le 9 mai, son expérience d’une page facebook est donc toute récente, d’un mois et demi environ. Ce premier statut est constitué uniquement de photos.

En mai, la bibliothèque a mis en ligne 29 publications, 23 en juin. Ils sont assez réguliers pour l’instant, et souvent envoyés par paquets (plusieurs le même jour). Ces chiffres indiquent une réelle motivation des débuts.

Aucun commentaire sur tous les statuts qui ont été postés n’a été fait. L’interactivité et le dialogue avec les fans n’a pas encore été amorcé. La bibliothèque possédait un profil Facebook où les échanges étaient plus nombreux. Laissons le temps au public de s’approprier la page.

De même, aucun internaute n’a utilisé la fonction “j’aime”. Les fans semblent pour l’instant peu actifs.

Les statuts contiennent au début majoritairement des photos. Un vrai travail de promotion des différents établissements a été mis en œuvre, chaque BU ayant son statut attitré. Dans l‘ordre d’apparition des photos : BU sciences Doua, BU Santé, BU Lyon Sud, BU Laennec, BU odontologie, BU mathématiques, BU Gerland, BUFM Rhône Croix-Rousse, BUFM Rhône-La Soie, BUFM Bourg-en-Bresse, BUFM Loire-Saint Etienne.

Les statuts sont aussi consacrés aux annonces utilitaires (horaire, accès, expositions, conférences…). La page facebook est un relais du blog de la BU, utilisée pour disséminer leurs articles. Elle promeut leur blog :

Les filtres permettent de voir les posts des internautes sur le mur de la bibliothèque. Depuis un mois et demi, deux internautes ont éprouvé le besoin de s’exprimer, pour un compliment ou pour une demande de photos. La BU a réagi très vite à cette demande (quelques heures plus tard), et a fait preuve d’une grande réactivité.

  • Les Infos

On retrouve comme sur toutes les autres pages facebook des BU l’encadré infos de la colonne de gauche avec les mentions de l’adresse et du numéro de téléphone.

Les informations détaillées font un lien vers le portail de la bibliothèque (doublon de la colonne de gauche, qui reste affichée  en même temps que cet onglet), mais bizarrement pas vers les autres sites que la bibliothèque a investi (leur blog, leur compte twitter par exemple). Il est dommage de les avoir omis ici alors que facebook peut être une vitrine intéressante pour ces autres supports numériques.

Elles décrivent aussi à propos le réseau des BU, ce qui permet de se faire une idée du fonctionnement du réseau et nous permet de comprendre toutes les photos de BU différentes. La présentation dépouillée  sous forme de points permet une lecture aisée et rapide.

Au 03/07/2010, la bibliothèque a rajouté ces nombreux autres sites :

L’ensemble des supports numériques qu’elle a investi sont ainsi valorisés et centralisés sur la page. Le public a accès au site, aux blogs et au compte twitter (qui est celui de l’université, la bibliothèque ayant choisi de ne pas créer un nouveau compte pour toucher son public, le compte de l’université étant suffisant).

  • Catalogue R…

Comme pour d’autres bibliothèques universitaires, avoir voulu personnaliser certains onglets est une initiative tout à fait  louable et intelligente à mon sens. Le seul problème est qu’il faut penser en termes d’ergonomie ce que cela rend dans la page : un titre coupé n’est pas du plus bel effet, surtout lorsqu’il faut se rendre dans « Encarts » pour prendre connaissance de son titre complet.

A côté de cette remarque de forme, on constate que cet onglet est très vide, uniquement composé de la fenêtre de recherche du catalogue. Un petit commentaire explicatif ou juste indicatif aurait été bienvenu.

Au 03/07/2010, cet onglet a disparu de la page.

  • Evénements

Quatre événements ont été proposés, en seulement un mois et demi. Ils permettent de valoriser les animations organisées dans les BU, et notamment les expositions. Certaines expositions sont accompagnées d’explications et de liens, faisant de la page une parfaite plateforme de publicité :

L’ordre de classement des événements n’est par contre pas logique. L’événement se finissant le 31 juillet aurait dû se trouver en première position. Un début d’interaction semble amorcé avec certains fans.

  • Articles

Onze articles nourrissent cet onglet. Certains articles sont plus vieux que la page, parce qu’ils ont été d’abord publiés sur le blog de la BU. En effet, après comparaison avec le blog, les articles sont d’abord publiés sur leur blog wordpress, puis relayé plusieurs jours plus tard sur la page facebook.

  • Photos

Onze albums, onze bibliothèques, cinquante photos en tout : la bibliothèque a misé clairement sur Facebook pour relayer des photos et faire connaître l’ensemble de ses bibliothèques. Aucune photo n’a été commentée.

La bibliothèque UCBL Lyon 1 possède aussi un compte picasa. On peut se demander pourquoi aucun lien vers celui-ci n’est présent sur la page facebook, d’autant que leur compte est riche d’un grand nombre de photos, ou pourquoi elle n’a pas créé directement un onglet picasa.


  • Liens

Trois liens sont présents dans un onglet en doublon des statuts du mur. L’intérêt d’un tel onglet n’est pas clair. Certes, il permet d’accéder rapidement aux publications pointant vers un site extérieur, mais il serait intéressant de voir si les internautes cliquent sur les liens depuis cet onglet.

  • Encarts

Cet onglet récapitule les principaux services offerts sur la page : le catalogue, une carte des bu qui aurait très bien illustré la présentation des différents établissements dans l’onglet « Infos », et des flux rss très utiles.

Cet onglet « Encarts » est très souvent utilisé dans les pages facebook des bibliothèques. Mis à part la présence des flux rss, je n’y vois pas un grand intérêt, le champ de recherche dans le catalogue étant un doublon de l’onglet « Catalogue R… ».

Au 03/07/2010, cet onglet a complètement changé :

Tout d’abord, il n’est plus le dernier onglet, mais le premier des onglets que l’on peut placer librement (les onglets Mur et Infos sont obligatoirement les deux premiers). Ce choix est tout à fait pertinent, puisque cet onglet est censé rassembler plusieurs encadrés différents  et utiles à l’internaute.  Ensuite, du point de vue du contenu, la carte des BU a été supprimée, puisqu’elle est présente dans la colonne de gauche à présent. Trois champs de recherche liés aux catalogues des BU ont été ajoutés, et permettent des recherche directement depuis la page facebook. L’onglet doublon consacré au catalogue a été supprimé. Enfin, un encadré texte a été rajouté pour valoriser les documents numérisés de la bibliothèque.

Cet onglet est à présent très utile à ceux qui consultent cette page, bien présenté, pas trop surchargé. Des transformations optimales.

La page Facebook de la bibliothèque UCBL de Lyon 1 comporte ainsi de très bonnes initiatives et quelques défauts. L’interaction avec les internautes n’est pas encore amorcée. Cependant, ce mois et demi d’utilisation a permis de voir une véritable motivation de la part de l’équipe. Les transformations soulignées témoignent de même d’un intérêt pour cet outil et de la volonté d’en améliorer le fonctionnement.

Étiquettes :

About Kanum

Analyse, partage, création en lien avec les bibliothèques.

2 responses to “Evolution d’une page Facebook : l’exemple de la bibliothèque universitaire UCBL Lyon 1”

  1. raphaelle says :

    Merci pour cette analyse ! tes remarques nous sont bien utiles pour des modifications à venir, des ajouts d’applications auxquelles nous n’avions pas pensé (picasa)… Reste à réussir à les ajouter !

    Merci encore, je vais suivre les autres analyses de pages avec une grande attention

    à bientôt

Trackbacks / Pingbacks

  1. L’encadré texte : quelques exemples « Livre-arbitre - 8 juillet 2010

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s