Les BDP sur Facebook : exemple de la MdN. 2/2

Voici un peu plus d’un an que vous avez pu lire le témoignage d’Eric Desieter, animateur des comptes Facebook de la Médiathèque départementale du Nord. Je vous propose aujourd’hui de faire un nouveau point et de voir l’évolution de son utilisation, un exemple concret qui permettra d’envisager les conséquences des transformations ou contraintes du réseau social, et la nécessaire adaptation des équipes dans leurs pratiques et leurs réflexions professionnelles.

Il y a eu beaucoup de changements depuis notre précédente rencontre sur Facebook (timeline des profils, des pages, edgerank clairement connu). Comment se porte votre profil Facebook ?

Le profil a atteint, depuis la fin d’année 2011, la limite des 5000 « amis » imposée par Facebook. Cette limite, qui oblige à refuser des demandes d’amitié, constitue selon moi le principal défaut de l’utilisation du profil pour une bibliothèque, comme pour toute collectivité. Heureusement, Facebook permet désormais les abonnements aux mises à jour d’un profil. Ainsi, en plus des 5000 amis, 1460 profils sont à ce jour abonnés aux mises à jour de la MdN.

Pour autant, le profil possède deux grands atouts :

- les recommandations, qui aident à la constitution d’un réseau : tout profil susceptible d’être associé au réseau de la MdN, grâce à ses amis communs, apparaît dans les recommandations.

- la gestion de listes d’amis, qui permet d’organiser le suivi de profils précis.

Le profil s’avère beaucoup plus interactif que la page et le nombre d’ « amis » y a augmenté très rapidement (5000 en 1 an).

Il permet également la création de groupes. Un groupe a d’ailleurs été créé : le « Forum de la MdN et des bibliothèques du réseau départemental » qui permet le partage d’informations uniquement entre partenaires du réseau départemental. En ce mois de septembre 2012, le groupe contient 86 membres, bibliothécaires du réseau ou de la MdN.

Votre utilisation a-t-elle changé ?

Non, le fonctionnement n’a pas trop changé si ce n’est que davantage de collègues de la MdN se sont emparés du réseau social et y relaient de plus en plus d’infos, notamment concernant leurs réseaux de bibliothèques. Ces infos partagées par les bibliothécaires de la MdN ainsi que celles des bibliothécaires du réseau constituent la base de la veille et sont prioritairement relayées.

A savoir que la MdN dispose également d’un compte Twitter http://twitter.com/@BdP_Nord qui relaie automatiquement les publications de la page Facebook.

Comment se porte votre page ?

La page MdN comporte à ce jour 270 « fans ». C’est peu. De mon avis, on devient plus facilement fan d’une bibliothèque municipale, service connu et fréquenté par un public plus large, davantage susceptible de devenir fan, que d’une BDP, service peu connu du grand public…

L’edgerank* de la page est estimé, pour ce mois de septembre, à 26.

Par rapport au profil, la page conserve cet avantage d’être consultable par tous, y compris par ceux qui n’ont pas de profil Facebook. La page permet ensuite de désigner plusieurs administrateurs qui peuvent alors s’en partager l’alimentation (ce qui n’est pas le cas actuel de la page MdN mais devrait le devenir).

Les mêmes infos sont partagées sur les profil et page MdN.

En parallèle à la page MdN, une page thématique relative au Comité ado de la MdN a été créée.

* L’edgerank est l’algorithme qui détermine la visibilité de vos statuts Facebook dans le fil d’actualité des utilisateurs (source : www.emarketinglicious.fr).
Le chiffre mentionné a été obtenu en utilisant l’application Edgerank Checker, c’est le pourcentage de la visibilité moyenne des publications d’une page.

Constatez-vous des différences de communication entre votre page et votre profil ?

Oui, les infos publiées sur le profil étant davantage vues, elles donnent lieu à davantage d’interactivité : commentaires, partages…

Presque un an après notre première rencontre, avez-vous changé dans le public visé par vos comptes Facebook ? Publiez-vous toujours le même type d’informations ?

Non, le public visé en priorité reste celui des partenaires du réseau départemental. Les informations partagées sont donc majoritairement relatives aux animations et actualités des bibliothèques du réseau (rencontres littéraires, concerts, journées professionnelles, salons, expositions, articles de presse, etc.). Elles sont ensuite essentiellement en lien avec l’évolution du métier et l’actualité culturelle. Heureusement, ces infos touchent également un public bien au-delà du réseau professionnel. Mesurer la propagation de l’info par le biais des réseaux sociaux est difficile mais il semblerait que les animations menées par la MdN connaissent, depuis qu’elles y sont annoncées, davantage de succès.

Vous disiez attendre de Facebook : "que davantage de bibliothèques du réseau départemental soient présentes sur FB, faisant de ce réseau social un véritable canal d’échanges et de communication pour les bibliothèques nordistes." Votre souhait s’est-il réalisé ?

De nouvelles médiathèques du réseau départemental ont en effet créé pages ou profils FB :

Au total, 26 bibliothèques du réseau départemental sont actuellement présentes sur FB.

A cela s’ajoute la soixantaine de bibliothécaires du réseau + de la MdN. Si l’objectif est de connecter les 330 bibliothèques du réseau, celui-ci est de toute évidence loin d’être atteint mais les freins à l’utilisation des réseaux sociaux sont connus et, dans le cas de bibliothèques en milieu rural, s’ajoutent des freins matériels. Néanmoins, l’utilisation actuelle permet d’ores et déjà d’initier une petite communauté d’utilisateurs connectés et partageant des infos, des articles de leurs blogs, créant des événements, apportant leurs avis et commentaires…

Facebook permet également de créer un lien avec l’ensemble des partenaires culturels du département.

Bref, FB, c’est pas seulement cliquer sur « J’aime ».

Les BDP, elles aussi, sont de plus en plus nombreuses sur FB : parmi les plus récentes, les BDP de la Vienne, de la Gironde, du Tarn, du Var, des Landes, du Jura (« JuMEL ») et du Puy-de-Dôme (profil expérimental).

Tags:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 27 autres abonnés